5 moyens de gagner des revenus complémentaires

Vous souhaitez arrondir vos fins de mois pour partir davantage en voyage et vous gâter au quotidien ? Vous êtes salarié et vous souhaitez monter une petite activité en parallèle pour gagner en indépendance financière ? Laissez-moi vous présenter 5 business model différents qui peuvent vous aider à créer une activité rentable.

Idée n°1 : Le business Internet

Selon Gartner, le nombre d’objets connectés devrait passer de 5 milliards en 2015 à 25 milliards en 2020. À long terme, la majorité des objets seront connectés au web : les smartphones bien sûrs, mais également les voitures autonomes (qui se remettront à jour tout seul comme les Tesla), l’électroménager…

Les possibilités de gagner de l’argent sur le web n’ont jamais été aussi nombreuses qu’aujourd’hui. Pourquoi ne pas en profiter pour monter un business web ? Voici une liste non exhaustive d’activités qu’il est possible de créer grâce au web :

  • Monter un blog et le monétiser
  • Monter une plate-forme de formation en ligne
  • Créer une agence web
  • Monter un site e-commerce

Idée n°2 : La commission

Sur Internet, le leader prend généralement la plus grosse part du gâteau — winner takes all comme le disent les Anglo-Saxons. Ainsi, Blablacar capte 95 % du marché du covoiturage, Google capte 95 % du marché de la recherche… et difficile de rivaliser face au mastodonte qu’est Amazon.

Plutôt que de vouloir créer une activité à partir d’une feuille blanche, pourquoi ne pas créer une plate-forme de mise en relation entre clients et fournisseurs en vous contentant de prélever votre commission ? Le marketplace est l’un des modèles les plus performants du web à ce niveau. Ainsi :

  • 1TPE met en relation les vendeurs de livres électroniques et les lecteurs, prélevant 10 % du prix de vente du livre au passage.
  • Helpling met en relation les familles et les aides ménagères, et prend 20 % de commission au passage.
  • AirBnB met en relation les voyageurs et les hôtes, et prélève 12 % pour le marketing, l’assurance et la mise en relation.

Le marketplace n’est pas l’unique moyen de générer une commission. Ainsi :

  • Les comparateurs de vols (tels que Skyscanner) permettent aux voyageurs de trouver des vols au meilleur prix, et se rémunèrent ensuite sur la vente grâce à une commission.
  • Les sites de paris sportifs tels que Unibet ou les casinos en ligne tels que slotsheaven.com  se rémunèrent eux aussi via une « commission » (différence entre les sommes payées par les joueurs et les sommes qui sont redistribuées).

Si vous avez la fibre du business en vous, pourquoi ne pas « überiser » votre secteur d’activité en montant une marketplace ?

Idée n°3 : Travailler en tant que freelance

Monter un business web est quelque chose de plutôt cool, mais cela implique d’investir énormément de temps et d’argent sans garantie de succès… Alors pourquoi ne pas simplement profiter des opportunités du web pour travailler en tant que freelance ? Les opportunités ne manquent pas. Vous pouvez notamment :

  • Utiliser votre blog pour vendre des services aux entreprises : développement d’application, consulting, big data
  • Vendre votre expertise sur des sites tels que Freelance.com, Upwork ou encore Fiverr : traduction, rédacteur web, graphisme…
  • Donner des cours particuliers grâce à Superprof

Bon à savoir : être freelance est le moyen idéal pour arrondir vos fins de mois si vous êtes salarié ou retraité. En revanche, si vous souhaitez ne vivre que de votre activité, essayez de monter deux activités en parallèle. Le but : que l’une complète l’autre au niveau de la charge de travail, et sécuriser votre avenir si l’une de vos activités flanche. Ainsi à titre personnel, je donne des cours de mathématiques et j’ai également une activité web. Durant l’année scolaire, je passe 80 % de mon temps sur les cours. Durant les vacances scolaires, je profite de l’accalmie pour avancer dans mes projets personnels : livres, web…)

Idée n°4 : Faites du « jobbing »

Sauf si votre contrat de travail stipule l’interdiction du cumul d’activité (c’est parfois le cas dans la fonction publique notamment), pourquoi ne pas faire un petit boulot le soir ou le week-end ? C’est un excellent moyen d’arrondir vos fins de mois si vous avez du temps libre. Vous pouvez notamment :

  • Arrondir vos fins de mois en devenant conducteur Heetch.
  • Garder ou promener des chiens (ou des chats) de gens en vacances via des sites tels que Holidog ou Dogbuddy
  • Faire du ménage chez des particuliers grâce à Helpling

Vous savez jardiner, bricoler, déménager ou monter un meuble ? Vous pouvez vendre votre expertise sur des sites comme Frizbiz.com ou Jemepropose.com. Si vous vendez 3 heures de votre temps pour 15 € de l’heure, cela vous fera 45 €. Cela ne vous transformera pas en millionnaire, mais c’est le bon plan idéal pour financer vos sorties du weekend ou pour payer vos courses de la semaine sans avoir à taper dans votre épargne.

Idée n°5 : La location

Année après année, l’économie collaborative ne cesse de se développer. Ainsi rien qu’en France, 200 000 logements sont loués sur Airbnb et Blablacar compte pas moins de 20 millions d’utilisateurs. Alors, pourquoi ne pas en profiter pour tirer vous aussi votre épingle du jeu ? Vous pouvez notamment :

  • Louer votre appartement sur Airbnb* notamment lorsque vous partez en vacances. Si vous parvenez à louer votre appartement 75 € par nuit ne serait-ce que 15 nuits par an, c’est 1125 € de gagnés chaque année — l’équivalent d’un mois de SMIC !
  • Louez votre voiture sur des sites d’autopartage tels que Ouicar ou Drivy. Certes, vous ne deviendrez pas riche comme Crésus une fois la commission du site prélevée et les frais d’entretien payés (plus vous louez votre voiture, plus vous dépenserez en entretien). Mais si vous louez votre voiture 40 € par jour ne serait-ce que deux semaines par an, c’est toujours 600 € de gagnés. Pas négligeable en cette période de crise.
  • Louer votre matériel (perceuse, tondeuse à gazon, appareils à raclette…) sur des sites tels que Zilok. Certes, les montants gagnés sont faibles (5 € par ci, 6 € par là) mais c’est de l’argent facilement gagné que vous pourrez garder pour vous offrir un restaurant ou vous gâter à l’occasion.

* Demandez l’autorisation de votre bailleur (si vous êtes locataire) et renseignez-vous auprès de la mairie si vous en avez le droit.

A retenir

Vous avez du mal à boucler vos fins de mois ? Sur le long terme, le meilleur moyen de remédier à vos problèmes d’argent est de parvenir à augmenter vos revenus, en cherchant un travail plus rémunérateur ou en montant votre propre activité. Sur le court terme, les solutions ne manquent pas : vente de trajets sur Blablacar, location de vos biens, jobbing… Et vous, comment faites-vous pour arrondir vos fins de mois ? N’hésitez pas à partager vos meilleurs bons plans en postant un commentaire ci-dessous.

Cet article vous a plu ? Je vous invite à lire les articles suivants

6 stratégies pour s’enrichir : Vous découvrirez dans cet article 4 moyens d’augmenter vos revenus et deux moyens de limiter vos dépenses.

Entrepreneurs : 5 trucs pour augmenter votre chiffre d’affaires : Vous découvrirez comment augmenter votre chiffre d’affaires sans devoir changer de secteur d’activité ni avoir à travailler plus.

 

4 réponses

  1. Rayan
    | Répondre

    Il ne faut pas oublié le fait de devenir correcteur freelance. C’est un business en plein développement.

  2. martin
    | Répondre

    Bonjour Rayan

    C’est un business en plein développement mais est-ce rémunérateur?

    Martin

  3. Rayan
    | Répondre

    Bonjour Martin,

    La rémunération est en moyenne entre 20 et 25€ de l’heure.

  4. martin
    | Répondre

    Bonjour Rayan

    Pas mal mais loin d’être astronomique non plus. Merci pour la réponse

Répondre

Comments links could be nofollow free.